Le tapis roulant inclinable permet des exercices contrôlés, variés et d’intensité progressive.
Il intervient dans les différentes phases de travail du cheval : préparation physique, entrainement, entretien, rééducation.

Avantages :

Le sol lisse et uniforme du tapis roulant permet une réhabilitation en toute sécurité : remise en tension progressive des os et des tendons.
Sur le tapis roulant, le cheval est canalisé, il travaille en symétrie sans la contrainte poids de la selle et du cavalier. Les articulations et les tendons sont moins sollicités que sur un travail en cercle.

Le cheval est obligé de travailler à allure régulière en se calant sur la vitesse du tapis, ce qui lui permet de mieux coordonner ses mouvements. Il gagne ainsi en régularité, amplitude et équilibre. Il se mécanise dans ses allures. (intéressant pour les jeunes chevaux.)
Le choix de la vitesse et du degré de la pente permet un véritable travail cardio vasculaire, d’endurance, du souffle et de musculation (dos, avant main, arrière main).

Conclusion : Réf : Isabelle PIGNARD clinique vet  dépt 72
Lors de la reprise d’une activité physique les structures initialement lésées (muscles, articulations, tendons) ne retrouvent pas leur complet potentiel sans une rééducation spécialisée. De plus le corps tout entier a modifié son comportement par le jeu de compensations musculaires et par la limitation des déplacements articulaires.

Le tapis roulant fait partie des équipements de choix en rééducation fonctionnelle permettant de :
►rétablir les fonctions perturbées (musculaire, articulaire, ligamentaire)
►corriger les attitudes de compensation
►remettre en confiance, rétablir le geste sain, combattre l’appréhension du geste douloureux que le cheval garde en mémoire.